La Lorraine dans le temps

La Lorraine dans le temps

Expressions lorraines (1ère partie)

Voici quelques expressions lorraines, récoltées ici ou là. Certaines d'entres-elles sont toujours utilisées.

 

 

Aties : manières, usages (elle en fait des aties, celle-là)

 

Au-devant de : rechercher quelqu’un

 

Aut : autre (l'aut là ; l'aut jour")

 

 

Avoir froid le : avoir froid aux ; "j'ai froid les pieds les deux"

 

Avoir les sangs tout retournés : être ému    

 

Avoir mal le : avoir mal au ; "depuis que j'suis l'vé j'ai mal le ventre"

 

Bâbette : servante de curé

 

Bavette : conversation oiseuse ; tailler une bavette (Malzéville)

 

Beubeu : idiot, stupide

 

Beûgne : bosse

 

Beugner : abîmer

 

Beûloux : myope

 

Blette : mûr ; une poire blette

 

Bouler : s'écrouler ; "tu vas tout bouler si tu continues à empiler les boîtes"

 

Boueurs ou boueux : éboueurs (Meuse)

 

Brûle : brûlé (ça sent le brûle)

 

Cabinet : WC ; "les cabinets sont dans le jardin ; si vous avez besoin, vous pouvez prendre du journal dans la remise"

 

Caboche : tête

 

Cagibis  : petit réduit

 

Cagneux : bancal

 

Câillon : désordre

 

Calougeotte : petite cabane

 

Camp-volant : vagabond, sans domicile fixe

 

Canard : morceau de sucre trempé dans de l'eau de vie

 

Causer : parler lorrain ; c’est fini j’cause pu à la Marie

 

Caye (une petite) : un petit peu

 

Chaipas : je ne sais pas

 

Chânatte : chêneau, tuyau d'écoulement des eaux de pluie

 

Charpagne : panier cylindrique en osier avec deux anses pour le linge ou pour le bois

 

Chaumes : prairies d’altitude (Vosges)

 

Chaurées (avoir des) : avoir des suées

 

Chavande : bûcher de la Saint-Jean (Vosges)

 

A suivre.

 



25/03/2020
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres