La Lorraine dans le temps

La Lorraine dans le temps

Le pendu de Colombey

Les filles de Colombey n’ont pas toujours été les Belles ; les anciens disent même qu’elles étaient « moult » vilaines et « maugréantes ». Il a fallu que Saint Gengoult s’en mêlât et fit un miracle pour qu’elles soient plaisantes et avenantes comme aujourd’hui.

Au temps jadis les pauvrettes ont eu un gros, tout gros affront, et, ma foi, cela les a décidées à aller en pèlerinage à Toul, prier, dans son église, le patron des ménages.

Il n’y avait pas eu une seule noce à Colombey depuis plus de vingt ans ; « à mésuange » (d’une façon abusive) les garçons du village allaient « voir blonde » dans les villages voisins, et ceux qui venaient du dehors pour voir des filles de Colombey se sauvaient encore plus vite.

Pour le coup, cela ne pouvait durer ainsi ! Elles ont donc été trouver le duc, à Nancy, pour qu’il les aide à « se placer ».

Le bon Henri, qui régnait dans ce temps-là, a eu pitié d’elles ; mais comme il ne pouvait trouver des prétendants pour elles toutes, il leur dit :

 

« Mes pauvres filles, pour cela je ne suis pas le maître ; voici tout ce que je puis faire : demain on doit pendre Charles, le faux-saunier, à la justice de Toul, « droit jouxte » le chemin de Choloy ; trouvez-vous près de la potence un peu avant que cela ne commence ; celle que Charles choisira deviendra sa femme, et lui aura sa grâce.

 

Personne n’y a manqué ; ni les vieilles ni les jeunes ; elles étaient vingt-deux qui avaient mis leurs plus beaux mouchoirs et leurs plus belles cottes.

On amène le faux-saunier près de la potence, avec la corde au cou, et là on lui raconte l’affaire. Comme vous pensez, il a été bien heureux. On fit donc passer devant lui, en procession, toutes les filles, qui avaient la bouche en cœur et les « yeux empris » (les regards allumés). Quand la vingt-deuxième a été (passée) outre, Charles, découragé et tout blême de son guignon, regarde le « pendeur » et lui dit «Tire-moi haut ! »

 

René Xardel

 

 



18/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres